Identifiez-vous


Arezzo

  • Située à mi-chemin entre Florence et Pérouse, Arezzo n’a pas vendu son âme au tourisme. La ville regorge de monuments mais le tourisme est presque totalement inexistant, dans ce lieu sous-estimé. Arezzo est littéralement un joyau caché et a fait fortune grâce à sa joaillerie. Arezzo était une des villes clés de la fédération étrusque, grâce à son emplacement géostratégique, au sommet d’une colline où trois vallées se rencontraient. Aujourd’hui, c’est une des villes les plus riches de Toscane, comme peut en témoigner la prolifération de joailliers, d’orfèvres et d’antiquaires. La place principale, asymétrique, est un aimant à fêtes et à balades, tout comme l’est son voisin, le Corso Italia. Culturellement parlant, la ville appartient à Piero della Francecsa, l’artiste qui a le plus marqué Arezzo. Les monuments médiévaux sont regroupés ensemble dans la partie nord d’Arezzo, avec le Duomo, protégé et encerclé par les murs de la Fortezza du XVIe siècle, qui sert maintenant de parc, avec des panoramas magnifiques.

  • Le top 10 des choses à faire

    Les attractions principales d’Arezzo en sont sa place principale, pleine de magie, et ses églises, souvent reliées à Piero della Francesca. Mais ce qu’il reste encore de mieux à faire à Arezzo est tout simplement d’y apprécier la vie d’une ville toscane qui ne se définit pas par le tourisme. Au-delà d’Arezzo, nous vous recommandons des excursions à la journée le long du circuit artistique dédié à Piero della Francesca jusqu’à Sansepolcro et Monterchi. Parmi nos sorties favorites on trouve Cortona, nichée au sommet d’une colline, et un domaine vitivinicole chic.

  • 1. Piazza Grande – place principale et magique

    Cette place centrale et pentue se trouve au cœur de la vie de la cité, et ce, depuis les temps médiévaux. Cette place principale massive, la Piazza Grande, est à peine nivelée et se trouve dans la partie la plus pittoresque et vallonée de la ville. Elle a même été filmée dans le classique, La Vite è Bella ('La Vie Est Belle'), où jouait Roberto Benigni, un gars du coin. Si l’on compare Arezzo avec la ville de Cortona, beaucoup plus touristique, cette place théâtrale et bordée de cafés apparaît plus paisible, et d’autant plus en comparaison de Florence. Admirez les portiques du Palazzo delle Logge Vasariane datant du XVIe siècle avant de vous replier dans un café, par exemple le Caffe Vasari (au numéro 15).

    La place revêt toute sa puissance évocatrice pendant la Giostra del Saracino, un tournoi de joute chevaleresque qui a lieu deux fois par an, en juin et en septembre. Le premier week-end de chaque mois, cette place accueille une brocante d’antiquaires, la plus grande du genre en Italie. Les étals recouvrent la place, font le tour de la base du Duomo, et se déversent sur le Corso Italia pavé, principale rue marchande de la ville. C’est pareil à Noël, lorsqu’un immense marché bavarois s’y installe. En été, les locaux, connus sous le nom d’Aretini, aiment s’y balader en début de soirée (passeggiate) entre le Corso Italia et la place.


    Adresse: Piazza Grande, Arezzo
    Site web: www.visitarezzo.com

  • 2. Basilica di San Francesco – Fresques de Piero della Francesca

    Pour les amateurs d’art, l’attraction principale d’Arezzo n’est autre que le cycle de fresques méticuleusement restauré de Piero della Francesca qui se trouve dans la Basilica of San Francesco, aux allures de grange. Ces oeuvres d’art virtuoses ont survécu à un tremblement de terre, à la foudre et à une attaque des troupes de Népoléon. Ces fresques très bien préservées illustrent la Légende de La Vraie Croix (1452–66), une histoire complexe dépeinte dans le style de prédilection de l’artiste local. La scène la plus captivante du film Le Patient Anglais de Anthony Minghella y fut tournée. Cette église est souvent considérée comme le point de départ d’un pèlerinage spirituel sur les traces de Piero della Francesca qui revient à la ville natale de l’artiste : Sansepolcro.

    L’un des plus beaux trésors du pays est exposé dans la Cappella Bacci, à l’intérieur de cette église caverneuse. Ce séduisant cycle de fresques vient tisser ensemble une histoire complexe dans laquelle le bois de l’Arbre de la Connaissance (d’où venait la pomme qu’Eve et Adam ont mangé) devint le bois de la croix sur laquelle le Christ mourut. La légende dit qu’il fut découvert plus tard par l’Impératrice Helena, mère de l’Empereur Constantin le Grand, qui se convertit au christianisme et en fit la religion d’Etat de l’Empire romain en 313 après J.-C. Plus que l’histoire, c’est la spiritualité qui émane de l’art de Piero della Francesca qui compte. Ses fresques revêtent un caractère transcendant qui élève son œuvre bien au-delà de la simple maîtrise de la perspective et de l’espace. Cherchez du regard ses gracieuses illustrations vêtues de robes de la Renaissance, encadrées de représentations idéalisées d’Arezzo et de Sansepolcro. (L’entrée se fait via des tickets avec créneaux réservés, où vous aurez l’option de prendre un guide audio, il existe aussi des tickets groupés avec la Casa Vasari, la Maison de Vasari).


    Adresse: Piazza San Francesco, Arezzo
    Site web: www.pierodellafrancesca-ticketoffice.it

  • 3. Duomo d’Arezzo – la Cathédrale d’Arezzo

    Également connue sous le nom de Duomo dei Santi Donato e Pietro, la Cathédrale d’Arezzo occupe le site d’un temple préchrétien dans la partie vallonnée du nord de la ville. L’imposant Duomo, datant de la fin du XIIIe siècle, bénéficie d’un clocher gothique, mais donne l’impression d’être coincé, en haut de la colline. À l’intérieur de la cathédrale, vous trouverez d’élégants vitraux du XVIe siècle et la tombe de Guido Tarlati, de style gothique, flanquée contre la paisible fresque de Sainte Marie Madeleine de Piero della Francesca. Vous pourrez contempler cette œuvre en paix, contrairement aux fresques de la Basilica di San Francesco qui sont enclines à attirer les foules de touristes en visite. Si vous avez envie d’admirer plus d’art sacré, rendez-vous au Museo Diocesano di Arte Sacra (le Musée d’Art Sacré) à l’arrière de la Cathédrale. À l’intérieur vous y trouverez des crucifix médiévaux et des fresques de Vasari sauvées d’autres églises de la région.


    Adresse: Piazza del Duomo, Arezzo
    Site web: www.visittuscany.com/en/attractions/cathedral-of-santi-donato-e-pietro-in-arezzo/

  • 4. Museo Archeologico – Le Musée Archéologique d’Arezzo

    Assez proche de la gare, dans la partie sud de la ville, ce musée surplombe les vestiges d’un ancien amphithéâtre romain qui accueillait jadis environ 10.000 spectateurs. Une partie des murs de l’amphithéâtre a été incorporée à un monastère olivétain du XIVe siècle, qui abrite maintenant le Musée Archéologique. L’Arretium romain était à l’origine une cité étrusque mais devint une colonie romaine en 294 avant J.-C., un poste de repos bien commodément situé sur la Via Cassia entre Rome et Florence. Le site fut pillé plus tard afin de construire les murs et les églises de la ville, et les murs qui le délimitaient sont tout ce qu’il en reste. Des artefacts étrusques et romains y sont exposés, notamment la vaisselle étanche arétine qui a fait la renommée d’Arezzo. Connue sous le nom d’Arretino, cette élégante poterie romaine de couleur rouge faisait autrefois concurrence à la bien plus célèbre vaisselle sigillée, dans le choix de poterie pour les tables à manger des aristocrates romains.


    Adresse: Museo Nazionale Gaio Cilinio Mecenate, Via Margaritone 10, Arezzo
    Site web: museomecenate-ticketoffice.it/

  • 5. Museo di Casa Vasari – la Maison de Vasari

    La Casa del Vasari est la belle maison où le peintre né à Arezzo, Giorgio Vasari (1511-74) vécut et travailla. Vasari n’était pas simplement un peintre maniériste et un architecte, mais il était aussi l’auteur de Vies des Artistes (1550). Cet illustre livre, documentant la vie et le travail de ses contemporains, et proches contemporains, est traité avec révérence. Vasari est souvent surnommé le premier historien de l’art au monde. Cette maison fut construite pour Vasari et décoré de fresques des artistes qu’il admirait le plus. La maison de Vasari est plus ou moins restée telle quelle. Le 500ème anniversaire de sa naissance fut célébré en grande pompe à Arezzo en 2011, avec la restauration minutieuse d’un retable de Vasari sous les yeux des visiteurs.

    Il existe un dicton qui dit que la Toscane est « aussi bien gâtée par la nature que par le génie des hommes ». L’histoire a donné raison au proverbe, les plus grands des grands hommes de la région étant devenus mondialement connus. Vasari n’est qu’un des Grands d’Arezzo. Parmi les autres personnalités majeures locales, on trouve Pétrarque, poète classique italien, et Guido d’Arezzo, qui inventa le système musical de notation sur portée. Ensuite, il y eut Maecenas, le mécène des arts romain qui encouragea les travaux de Virgile et Horace. Pour prolonger le circuit dédié à Vasari, visitez le Museo Statale d’Arte Medioevale e Moderna voisin, abrité dans le Palazzo Bruni du XVe siècle. La collection comprend des fresques et des exemples de travaux d’orfèvre d’Arezzo, ainsi que des peintures de Vasari et des œuvres modernes d’artistes locaux.


    Adresse: Via XX Settembre 55, Arezzo
    Site web: www.giorgiovasari-ticketoffice.it/en/

  • 6. Chiesa di Santa Maria della Pieve – Une église romane

    À Arezzo, les églises ne vous sortiront jamais vraiment de la tête mais elles y sont souvent étonnamment différentes. Vos devoirs spirituels vous attendent dans l’une des plus jolies églises romanes de toute la Toscane. S’élevant au sud de la Piazza Grande, la place principale, trônant sur le Corso, vous trouverez Santa Maria della Pieve. C’est l’église la plus ancienne d’Arezzo et elle se délecte de sa façade arquée et de ses colonnes minutieusement sculptées. L’église est dotée d’un campanile dite « tour aux cent trous », nommée ainsi en raison du dessin des arches perçant en filigrane le clocher. Comme à San Gimignano, cette haute tour est comparée à un gratte-ciel médiéval. À l’intérieur, la pièce phare est la peinture sur panneau, la Madone et les Saints de Pietro Lorenzetti, peinte dans les années 1320.


    Adresse: Corso Italia 7, Arezzo
    Site web: www.visitarezzo.com

  • 7. Une journée à Cortona

    Cortona est une charmante ville située à Valdichiana, à 30 km environ au sud d’Arezzo. Nichée au-dessus de la plaine de Valdichiana, Cortona scrute les coteaux d’oliveraies et de vignes en terrasse. Cette ville médiévale est populaire à juste titre mais vous devrez braver les foules estivales pour y profiter des plus belles vues de Toscane. Située sur un éperon rocheux à 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, Cortona monte jusqu’à une forteresse des Medicis et offre des panoramas à la fois sur le Lac Trasimeno et sur le Monte Amiata. La ville, cloisonnée par des murs en pierre datant des temps étrusques et romains, était autrefois la cité étrusque la plus importante du nord de la Toscane.

    Commencez votre balade à pied sur la Piazza della Repubblica, joliment asymétrique, et sur la Piazza Signorelli, qui abritait autrefois l’antique forum étrusco-romain. Le Musée Etrusque est bien entendu l’endroit idéal pour se familiariser avec les origines de la ville. Quand bien même, Cortona reste un endroit parfait où se laisser aller à des rêveries médiévales plutôt qu’à la visite de sites particuliers. Le cœur médiéval de la ville est centré autour du Palazzo Comunale (Hôtel de Ville), qui date de 1236, mais Cortona reste criblée de ruelles médiévales. Si vous passez au niveau supérieur, vous pouvez également visiter le complexe monumental de San Francesco, qui comprend l’église et le couvent. Continuez à monter pour atteindre la zone la plus élevée de la ville, avec ses rues étroites et ses bâtiments médiévaux. Les foules à Cortona n’ont rien de nouveau, particulièrement depuis qu’un auteur américain y ait contribué davantage. La ville est ainsi connue comme décor du bestseller, Sous le Soleil de Toscane, livre de Frances Mayes. Tout comme San Gimignano et Pienza, Cortona est un haut-lieu touristique : sa sur-popularité est donc acquise. Heureusement, il y a assez d’auberges et de cafés pittoresques pour vous faire passer l’envie d’être ronchon.


    Site web: www.visittuscany.com/en/ideas/cortona-one-day-trip-from-florence/

  • 8. Le circuit artistique de Monterchi

    Depuis Arezzo, le circuit Piero della Francesca s'étend sur 25 km à l’est jusqu’à la minuscule Monterchi, à la frontière avec l’Ombrie. Une ancienne école y expose la saisissante Madonna del Parto, la Madonne Enceinte de l’artiste. Récemment, Arezzo et Monterchi se querellèrent pour savoir qui exposerait l’œuvre d’art, mais c’est Monterchi qui remporta la bataille.

    La Madonna, visiblement très enceinte et endolorie, a déboutonné le devant de sa robe, tandis qu’à côté d’elle, deux anges tiennent le tissu qui fait office d’entrée à la tente où elle se tient debout. L’histoire dit qu’en 1459, Piero della Francesca revint à Monterchi pour rendre hommage à sa mère, originaire du village. Après avoir travaillé à Urbino pour les Ducs de Montefeltro, ce poétique artiste de la Renaissance passa ses dernières années à Sansepolcro. C’est donc de circonstance que cet artiste révolutionnaire y mourut le 12 Octobre 1492, le jour où le Nouveau Monde fut découvert. (Depuis Monterchi, vous pourrez continuer jusqu’à Sansepolcro ou retourner directement à Arezzo).


    Adresse: Museo della Madonna del Parto, Via della Reglia 1, Monterchi
    Site web: www.madonnadelparto.it

  • 9. Sansepolcro & le circuit Piero della Francesca

    Les amateurs d’art seront tentés de suivre le circuit Piero della Francesca jusqu’à Sansepolcro, dans la Haute Vallée du Tibre, à la frontière avec l’Ombrie. La seule décision que vous aurez à prendre est de savoir si vous voulez faire un arrêt à Monterchi.  Depuis Arezzo, c’est un joli trajet de 41 km en voiture vers le nord, en direction de Sansepolcro, traversant un patchwork de pâturages et d’hêtres. Sansepolcro est célèbre pour deux raisons : c’est la ville où sont produites les pâtes Buitoni et c’est le lieu de naissance de ce grand artiste de la Renaissance.

    Pour les mordus d’art, c’est un véritable pèlerinage pour admirer la plus grande œuvre d’art de Piero della Francesca, La Résurrection. La fresque, créée en 1463, était saluée par Aldous Huxley comme « le plus beau dessin du monde ». Elle fut presque détruite par les Alliés pendant la Deuxième Guerre Mondiale pendant le bombardement de Sansepolcro, alors que ceux-ci croyaient que les allemands occupaient encore la ville. Fort heureusement, elle fut sauvée de l’anéantissement par les villageois qui entourèrent l’œuvre de sacs de sable. Aujourd’hui, cette pièce intense et sombre est exposée au Museo Civico, tout comme la Madonna della Misericordia, une autre œuvre d’art de della Francesca.

    Sansepolcro, blottie derrière ses remparts en ruine, est encadrée de quatre portails antiques. Il y a beaucoup à voir dans la ville médiévale au-delà de l’œuvre d’art de Piero della Francesca. Le Duomo, dont l’histoire commença au XIe siècle comme abbaye, expose l’As¬cen¬sion de Jésus ainsi que des travaux de l’école della Robbia. Outre la Porta Fiorentina, porte bien préservée de la cité, admirez-en les demeures, en enfilade sur toute la longueur de la Via Matteotti, le Palazzo delle Laudi (Hôtel de Ville) du XVIe et le Palazzo Gherardi, de style gothique.


    Adresse: Museo Civico, Via degli Aggiunti 71, Sansepolcro
    Site web: http://www.museocivicosansepolcro.it/

  • 10. Il Borro – déjeuner et dégustation de vins dans un élégant domaine viticole

    Niché dans les collines à 20km d’Arezzo, Il Borro appartient à un patchwork de cyprès, tournesols, oliveraies et vignes qui ont inspiré Leonardo da Vinci. Plus prosaïquement, Il Borro est au milieu de nulle-part dans la vallée de l'Arno, un endroit fait d’anciennes forêts, de vallons et de ruisseaux cristallins. Venez-y pour une dégustation de vin et un déjeuner, au cœur de ce domaine chic qui appartient aux Ferragamo, dynastie de la mode. Le domaine accueille souvent des shootings de mode mais la famille Ferragamo est sérieuse lorsqu’il s’agit d’être de bons restaurateurs et producteurs de vins. Selon Salvatore Ferragamo, « Les vins sont les précurseurs SuperTuscans plutôt que le traditionnel Chianti Classico ». Dînez à L’Osteria Il Borro, son restaurant gastronomique, avec une cuisine entièrement ouverte surplombant la campagne. Au menu, vous aurez du lapin, des escargots et des Saint-Jacques, ainsi que des pâtes au ragoût d’agneau, épinards et ricotta. Juste en-dessous se trouve le Bistro Toscan, pour des repas plus informels, ou le Il Vincafe, blotti dans un atelier de charpentier reconverti, pour un menu léger et goûteux de charcuterie, carpaccio et salades.


    Adresse: Località Borro 52, Loro Ciuffenna, Provincia di Arezzo
    Site web: www.ilborro.it

  • Manger & Boire

    Nous vous recommandons fortement la cuisine locale d'Arezzo, avec une grande variété de cuisines de Toscane, à la fois traditionnelle et moderne. Du côté rustique, attendez-vous à une version copieuse de la cuisine toscane classique, avec des auberges servant des plateaux de salami et de fromage, des pâtes farcies ou un copieuse soupe ribollita (à base d’haricots). Attendez-vous également à de la porchetta (cochons entiers et désossés, farcis à l’ail et aux herbes), de succulentes saucisses et de la charcuterie. Ses auberges accueillantes peuvent servir des tripes et du grifi con polenta, des joues d’agneau avec de la polenta, ou des plats à base de veau, de porc ou de chevreuil. Restez à l’affût de la bistecca alla fiorentina, un bifteck grillé, notamment parce que la viande du Val di Chiana voisin est considérée comme la meilleure de Toscane : l’endroit parfait pour un steak donc.

    Arezzo est la capitale d'une importante province vitivinicole, et propose de tout : du Chianti de la région (Chianti Colli Arentini DOCG) au Vinsanto (Vinsanto del Chianti Colli Arentini DOC). En outre, un certain nombre de domaines, comme Il Borro, produisent des SuperToscans, y compris ceux inspirés par des modèles français. Pour en savoir plus, suivez la Route Des Vins locale, la Strada del Vino. Cette route, Terre di Arezzo, de 200 km de long passe par plus de 120 domaines viticoles.

  • Antica Osteria L’Agania

    Situé dans la zone piétonne de la vieille ville, cette auberge toscane, intemporelle et traditionnelle a toujours été populaire. Le temps semble s’y être arrêté dans les années 1950. Cette auberge rétro, gérée par une famille, sert de la cuisine toscane maison et de confiance, notamment le steak toscan de Chianina. Vous ne pourrez pas vous tromper avec l’« antipasto misto » (amuse-bouche divers), ou avec les champignons ou l’asperge sauvage. Le gibier est une spécialité de la maison, avec un civet de sanglier servi avec des pici, les pâtes locales, courtes et épaisses. Les plats sont abordables.


    Adresse: Via Giuseppe Mazzini 10, Arezzo
    Site web: www.agania.it

  • Antica Vineria dell’Agania

    Ce bar à vin cosy et sans prétention est géré par la même famille qui possède l'Antica Osteria L'Agania. Le concept est clair : proposer d'excellents vins régionaux et des plateaux abordables de charcuterie et fromages toscans - tous servis dans le cadre rustique d’un bar à vin. Les vins proviennent principalement de la province d'Arezzo, corroborés par des vins de Chianti et de Sienne. Lorsque c’est la saison, il y a aussi des truffes.


    Adresse: Via Giuseppe Mazzini 14, Arezzo
    Site web: www.agania.it

  • Bistrot 31

    Cet endroit gastronomique aux prix abordables, sert de la cuisine élégante et créative, magnifiquement présentée - façon gourmet. Attendez-vous à des alliances de saveurs curieuses en apparence mais qui fonctionnent vraiment, telles que l’œuf frit avec de la glace salée à la truffe, ou bien des pâtes pici au peperoncino et au chocolat blanc. Les clients moins aventureux pourront opter pour des plats tels que les tagliolini aux truffes ou au lapin et des raviolis à l’ail. En dessert, vous aurez une sphère de fondant au chocolat ou une mousse au Vin Santo.


    Adresse: Via Oberdan 31, Arezzo

  • La Lancia d’Oro

    Niché dans une belle loggia sur la place principale, le cadre est aussi attrayant que l’élégant restaurant. En été, vous pourrez dîner dehors. Les plats sont des classiques italiens et toscans, avec une touche toscane moderne. Au menu, vous pourrez voir du bifteck toscan, ou des pâtes Pici sauce au canard, ou des raviolis farcis à la courgette avec ses fleurs de courgettes, servis avec une sauce crémeuse au pecorino et au safran. La fourchette des prix part d’une gamme moyenne mais vous en aurez toujours pour votre argent.


    Adresse: Piazza Grande 18/19, Arezzo
    Site web: https://www.ristorantelanciadoro.it/en/

  • La Torre di Gnicche

    En sortant de la place principale, au coin nord, cet agréable bar à vin et auberge est populaire pour un repas bon marché et jovial, avec par exemple, la copieuse soupe ribollita, la soupe à l’oignon, du porc rôti ou un plateau de fromage. Ou bien, optez tout simplement pour les crostini accompagnés d’un verre de vin d’une longue carte de sélections locales minutieusement choisies. Cet endroit est très populaire avec, à la fois, les foules arpentant le marché et de la fraternité des antiquaires.


    Adresse: Piaggia San Martino 8, Arezzo
    Site web: www.latorredignicche.it

  • Faire du shopping

    Arezzo a l’âme commerciale, donc y faire du shopping est définitivement à l'ordre du jour, même si c'est seulement pour vous balader sur les marchés. Laissez-vous tenter par les bijouteries sur le Corso Italia, avant de vous attarder lors d’un déjeuner tranquille autour de la Piazza Grande. La surabondance des bijoutiers et des orfèvres a fait d’Arezzo une ville riche. Le premier week-end de chaque mois, cette place accueille une brocante d'antiquités, la plus grande du genre en Italie. Cherchez-y des bibelots, des bijoux, des horloges, des livres, des gravures et des peintures d’antiquaire, des instruments de musique et des vêtements vintage. Sans parler des panneaux vintages ou des chaires arrachées aux églises napolitaines.

  • Villa La Ripa – un domaine viticole hors d’Arezzo

    Connu comme des hôtes gracieux, la famille Luzzi propose des dégustations de vin et bien plus encore sur leur domaine, articulé autour d’une Villa de la Renaissance. Le propriétaire Saverio Luzzi, docteur-vigneron, est passionné par l'histoire et le vin du domaine, notamment par le Psyco, un mélange rouge rubis de cépages de Sangiovese et de Cabernet Sauvignon. Gérée par des médecins, la famille Luzzi fabrique également des cosmétiques et des produits de soins pour la peau, qui sont créés par Claudia Luzzi, la fille du pharmacien : « les vignes, les raisins, leurs graines et le vin contiennent des antioxydants, ainsi que des susbtances anti-âge et apaisantes qui aident à garder une belle peau », explique Luzzi. Le vin et l'huile peuvent être expédiés à l'étranger ; il est préférable de réserver une visite de dégustation (y compris de la Villa).


    Adresse: Localita Antria 38, 52100 Arezzo
    Site web: www.villalaripa.it

  • Busatti

    Depuis 1842, les Busatti ont fabriqué des tissus de qualité et ils sont connus pour leurs fibres naturelles et leurs motifs inspirés par la Renaissance. Cette entreprise familiale utilise d’anciens métiers à tisser pour tisser des étoffes finement décorés. Les motifs de la Renaissance florentine sont reproduits sur n'importe quoi, des nappes aux serviettes de thé, serviettes de table et des gants isolants. L'entreprise est basée à Anghiari, mais ils ont une boutique à Arezzo.


    Adresse: Corso Italia 48, Arezzo
    Site web: www.busatti.com

  • Se Garer

    Arezzo, comme la plupart des villes toscanes, applique un système strict de ZTL, une Zone de Trafic Limité. Ceci veut dire que le Centro Storico (centre historique) est, pour l’essentiel, fermé à la circulation et spécialement aux non-résidents.

    Pietri Parcheggio / Parking Pietri est probablement le plus pratique. Depuis l’autoroute, suivez les panneaux en direction de « Bibbiena » jusqu’à ce que vous voyiez les panneaux Pietri Parcheggio / Parking Pietri. Des places de parking payantes et gratuites sont toutes deux disponibles, et vous serez à proximité des escalators qui vous amènent directement au centre historique, au sommet de la colline.

    Parking Sant’Agostino est un parking payant et couvert attenant à la Piazza Sant'Agostino et à deux pas des sites touristiques principaux : http://www.parking-s-agostino.com/

    Parcheggio Multipiano Mecenate est un parking sur plusieurs niveaux ouvert 24h/24.

    Viale Piero della Francesca est un parking à proximité de la gare.

    Conseils pour les ZTL : vous pourrez voir d’autres voitures franchissant la limite de la ZTL (Zone de Trafic Limité) et supposer que vous pouvez y aller. Ce n’est pas le cas. Les conducteurs franchissant la zone de la ZTL sont probablement des résidents et ont les permis correspondants. Les visiteurs ne les ont pas et sont passibles d’amendes. Les zones sont contrôlées par des caméras de sécurité, donc les amendes sont éditées immédiatement et automatiquement, dès que (et à chaque fois) que la voiture franchit la limite de la ZTL.

    Site web: www.visitarezzo.com/trovare-parcheggi-auto-arezzo/gratuito-pagamento-autobus

  • S’y rendre & se déplacer

    Afin d’explorer correctement la région, et particulièrement si vous prévoyez de visiter Casentino, nous vous recommandons de louer une voiture. En voiture, sur l’autoroute Florence-Rome, prenez la sortie Arezzo et continuez sur 10km jusqu’à atteindre le centre-ville. Cortona se trouve à environ 29km de distance, Florence à 74km et Sienne à 89km.

    Des dessertes régulières en bus relient Arezzo à Cortona et à d’autres villes dans la province d’Arezzo, ainsi qu’à Sienne et Florence. Quand bien même, toute cette partie de la Toscane de l’est n’est pas bien desservie par les bus, même s’il y en a un qui va d’Arezzo à Sansepolcro.

    La gare d’Arezzo est à l’extrémité sud de la ville, et dessert régulièrement Florence, Pérouse et Cortona (environ 45 minutes de trajet). Le train en direction de Cortona va en fait jusqu’à Camucia, mais de là vous aurez une navette qui amènera les visiteurs au centre historique de Cortona en 15 minutes.

Suivez-nous

Newsletter

Souhaiteriez-vous recevoir chaque semaine des inspirations et des recommandations de villas ainsi que des conseils de voyage en Toscane de nos spécialistes de villas ?

En savoir plus

© 1998-2024 To Toscane Tous droits réservés.

Demande de séjour