Identifiez-vous


San Gimignano

  • San Gimignano, surnommée affectueusement 'la Manhattan du Moyen Âge', est une petite ville extraordinaire qui a conservé tout son charme médiéval. Célèbre pour ses nombreuses tours, elle abrite de superbes places, un dédale de ruelles pavées et une multitude de coins romantiques à explorer. Plusieurs emplacements offrent des vues somptueuses sur le Val d'Elsa traversé par la rivière du même nom. San Gimignano est un des bijoux toscans à découvrir absolument si vous traversez la région.

  • Le top 10 des choses à faire

    Les tours à elles-seules justifient la visite de cette capsule historique médiévale, mais San Gimignano regorge de sites originaux. Assurez-vous d’y rester une fois que la foule est partie. En ce qui concerne les musées, veuillez prendre note qu’un ticket unique permet d’accéder à tous les musées.

  • 1. Explorer les tours du pouvoir

    La ligne d’horizon de la ville, hérissée de tours est l’un des sites les plus spectaculaires de la Toscane. A son apogée, la cite comptait au total 72 tours, dont il ne reste que 14. Les maisons-tours étaient des résidences/châteaux, qui servaient à la fois d’entrepôts et de forteresses. San Gimignano languished as an economic backwater, by passed by the Renaissance – for which we are eternally grateful. Ces enclaves auto-suffisantes incarnaient la richesse des nobles féodaux ou des marchands prospères ainsi que leur mépris pour l'autorité civile. L'arrivée de la Peste Noire en 1348 mit fin à la construction de ces tours de pouvoir. Elle mit également un terme à la prospérité à San Gimignano jusqu'au XXe siècle. La ville commença à s’affaiblir, ce qui ne fut qu’aggravé par son manque d'autonomie politique alors qu’elle passait sous contrôle florentin. En bref, San Gimignano dépérit, oubliée et isolée économiquement, et ne passa jamais par la Renaissance - ce dont nous sommes éternellement reconnaissants.

    Les tours restantes sont concentrées autour de la Piazza del Duomo et de la Piazza della Cisterna, qui bondée de touristes toute l'année. Au niveau du point culminant de la ville, les hautes tours défensives dominent les deux places principales. Elles font également office de gage de statut social, également construites pour afficher la richesse et le statut social de ses propriétaires. Une autre théorie soutient que les tours étaient liées au commerce du textile, qui a contribué à enrichir San Gimignano. Comme il y avait peu de place au rez-de-chaussée, certaines tours auraient pu être construites pour stocker de précieux tissus teints. Cependant, le consensus se porte sur le postulat que ces tours impérieuses furent d’abord construites pour défendre la ville, mais sont rapidement devenue des symboles du statut social, un peu comme la ligne d’horizon de gratte-ciels de Manhattan aujourd'hui.


    Site web: https://www.sangimignano.com/en/

  • 2. Basilique Collégiale de Santa Maria Assunta - Cathédrale de San Gimignano

    Confusingly connue sous le nom de Cathédrale de San Gimignano, la Collegiata est l’église la plus impressionnante de la ville. Cette magnifique Eglise romane vous captivera d’autant plus longtemps que chacun de ses murs est recouvert de fresques. Le mysticisme de cet endroit est égalé par la sensation d’intimité qu’il dégage, de ses arches bandées jusqu’aux gracieuses colonnes qui les soutiennent. L’aile nord donne à voir des scènes dramatiques de l’Ancien Testament (1367) par Bartolo di Fredi, tandis que l’aile opposée dépeint la Vie du Christ par Lippo Memmi (1333–41). La nef est dédiée au Dernier Jugement de Taddeo di -Bartolo (1393–6). Ses peintures narratives de style gothiques contrastent avec les fresques lyriques de la Renaissance de Ghirlandaio (1475) portant sur la vie d’un Saint local, dans la Chapelle de Santa Fina. On rend hommage à Saint bien-aimé en Mars, avec des violettes jaunes, des fleurs dont on dit qu’elles symbolisent Santa Fina, dans la campagne environnante.


    Adresse: Cathedral of San Gimignano
    Piazza Duomo, 8, 53037 San Gimignano
    Tél: 0577 286300
    Site web: www.duomosangimignano.it

  • 3. Torre e Casa Campatelli

    Cette intrigante maison-tour était la maison du dernier résident d’une illustre famille florentine. En 2005, Lydia Campatelli légua la tour au Fondo Ambiente Italiano (FAI), cette entité respectée en charge du patrimoine italien. Coincée entre deux maisons de ville du XVIIIème, cette tour du XIIIème est la seule en ville dont l’aménagement original et l’intérieur creusé aient été préservés. A l’intérieur, elle est restée telle quelle, pareille au moment où son dernier propriétaire la quitta. On y trouve une exposition d’art de Guido Peyron, l’oncle de Lydia Campatelli, ainsi que des souvenirs de cette famille florentine de marchands et de propriétaires terriens. Au-delà du plaisir procuré par l’exploration d’une maison-tour regorgeant d’antiquités, appréciez la sensation ressentie pendant l’exploration d’une maison toscane du XIXème, reflétant les goûts d’époque des classes sociales moyennes-supérieures.

    Et cerise sur le gâteau, délectez-vous de l’impressionnante présentation audio-visuelle les Millénaires de San Gimignano, retraçant l’histoire de la ville (disponible en Anglais et Italien). La présentation révèle comment les 'gratte-ciel' médiévaux incarnent l’influence civilisatrice de la vie urbaine, avec les signori (seigneurs féodaux) encouragés à renoncer à leurs châteaux pour vivre en ville. On y trouve des points historiques plus généraux portant sur l'histoire médiévale toscane. Le borgo, ou ville fortifiée, devint également le foyer des propriétaires fonciers et des marchands, ainsi qu’un symbole de sécurité pendant les conflits entre cité-États.


    Adresse: Via S. Giovanni, 15, 53037 San Gimignano
    Tél: 0577 941419
    Site web: https://fondoambiente.it/torre-e-casa-campatelli-eng

  • 4. Torre Grossa – pour un vertige médiéval

    Le Palazzo Comunale (également connu sous le nom de Palazzo del Podesta) est la forteresse d’interdictions, au cœur de la vie de la ville depuis le moment où Dante s’y rendit lors d’une visite comme ambassadeur de Florence. Idéalement, explorez à la fois la mairie et ses fresques (voir ci-dessous) et montez-en haut de la tour. Mais si vous avez la flemme et que c’est un jour idéal sans aucun vent, alors vous voudrez peut-être juste monter au sommet. Terminée en 1311, la tour de la mairie, la Torre Grossa, est le plus haut bâtiment de la ville (54 mètres de haut) et est le seul que vous pourrez gravir. Si vous y allez doucement, l’escalier en métal est assez facilement à monter, seule la dernière partie est difficile. La vue sur le Colle di Val d’Elsa depuis le sommet est spectaculaire, tout comme le panorama de San Gimignano elle-même, vue d’en haut.


    Adresse: Piazza Duomo, 2, 53037 San Gimignano
    Tél: 0577 286300
    Site web: www.sangimignanomusei.it

  • 5. Palazzo Communale - Cultur et une montée au sommet

    Le Palazzo Comunale, connu sous divers noms à l’échelle locale, est le siège du gouvernement local depuis le Moyen-Âge. Ce bâtiment imposant et fortifié domine aujourd’hui la place, tout comme il a certainement toujours dominé les vies des citoyens du coin. La Mairie toscane, avec son clocher attenant, la Torre Grossa (voir ci-dessus) incarne un idéal civique. Anciennement, elle promettait la démocratie aux guildes marchandes, à la noblesse et au peuple. Au premier étage de l'hôtel de ville se trouve la Sala di Dante et ses fresques (également connue sous le nom de Sala del Consiglio), avec les registres attestant de la visite de Dante en 1299. On y trouve une splendide collection d'art médiéval, notamment le Maestà datant du début du XIVe siècle de Lippo Memmi : la Vierge et l'enfant intronisés sont entourés d'anges, de Saints et de dignitaires, y compris le podestà à genoux, qui était le premier magistrat de la ville à l'époque. L’étage du dessus expose des leçons de morale sur le bon et mauvais gouvernement, ce qui n’est pas sans rappeler Sienne.

    Au second étage se trouve la Pinacoteca, la Galerie des Tableaux, qui expose des oeuvres du XIII au XVème siècles. Parmi les nombreuses belles peintures du musée, on trouve un ensemble de fresques du début du XIVème de Memmo di Filippuccio, rares car elles illustrent des scènes profanes et non religieuses. Connues sous le nom des Fresques des joies du mariage (fresques des thèmes édifiants), ces scènes représentent de jeunes mariées partageant un bain et grimpant dans leur lit nuptial – un coup d’œil dans l’intimité de la vie privée de l’Italie médiévale.


    Adresse: Piazza del Duomo,
    San Gimignano
    Tél: 0577 286300
    Site web: www.sangimignanomusei.it

  • 6. Sant’Agostino – pour des fresques magiques

    Chaque église de San Gimignano a des choses à vous offrir, mais la plus belle d’entre elles pourrait être Sant'Agostino. Située à l'extrémité nord de la ville, à proximité de la Porta San Matteo, cette église rend hommage à Saint Augustin. Cette église, semblable à une grange, ne dispose d’aucun ornement extérieur, mais tout est à l'intérieur. Conçue dans le style roman avec des éléments gothiques, l'église a été commencée en 1280 et terminée en 1298. Parmi ses éléments d’intérêt, on a ses fresques estompées de Benozzo Gozzoli sur la Vie de Saint Augustin (1465) que vous trouverez autour du chœur. Vous y constaterez le même amour de la couleur, des vêtements riches et l’exact même style de portrait, que dans les autres fresques de Gozzoli, notamment dans le Cortège des mages du Palazzo Medici-Riccardi à Florence. Pensez à apporter des pièces pour activer les lumières afin d’admirer les fresques, situées derrière le grand autel. L'église fait encore partie intégrante de la vie à San Gimignano, où ont lieu les messes et les concerts.


    Adresse: Piazza Sant'Agostino, 10, 53037 San Gimignano
    Tél: +39 0577 941519
    Site web: www.sangimignano.com

  • 7. Une balade le long des murs de la ville pour y déguster des vins

    Faites une petite balade le long des murs de la ville jusqu’à la Rocca, la forteresse du XIVème siècle, avant de quitter la ville. Cette forteresse à moitié restaurée peut se targuer de ses points de vue sur des jardins en terrasse et des oliveraies de plus en plus clairsemées allant jusqu’aux vignobles de Vernaccia. Ces vignobles produisent le vin blanc très célèbre auquel il était fait référence dans la Divine Comédie de Dante. Le Museo Vernaccia (Musée Du Vin de Vernaccia Wine Museum) est l’endroit où déguster une grande sélection de vins locaux. Hormis le fameux Vernaccia, vous pourrez déguster ou acheter des vins DOC San Gimignano (Rosso/rouge, Rosato/rosé et le moëlleux Vin de dessert Santo). Si vous êtes intéressé(e) par des vins de domaines plus lointaines, optez pour les vins DOCG Chianti, ou les vins toscans IGT. Une borne audio-visuelle vient faire honneur à l’histoire de la viticulture dans la région.


    Adresse: Via della Rocca, 1, 53037 San Gimignano
    Tél: 0577 941267
    Site web: www.sangimignanomuseovernaccia.com

  • 8. Polo Museale Santa Chiara – éclectique complexe de musées

    L’ancien couvent de Santa Chiara abrite maintenant plusieurs musées. Ce sont des musées relativement mineurs, avec des curiosités de toutes sortes, mais qui valent le coup. Le Museo Archeologico (Musée Archéologique) expose des trouvailles romaines et étrusques, notamment des figures en bronze et des carreaux colorés de mosaïques. A proximité, la Spezieria di Santa Fina accueille une pharmacie partiellement reconstruite du XVème siècle. D home to partially reconstructed pharmacy dating from the 15th-century. Des contenants en céramique et en verre, conçus pour des remèdes à base de plantes, des lotions et des potions curatives, y sont visibles. A l’étage, la Galleria d’Arte Moderna (Galerie d’Art moderne et contemporain) expose des œuvres d’artistes italiens. Un ticket unique permet d’accéder à tous les musées.


    Adresse: Via di Via Folgore da San Gimignano,
    San Gimignano
    Site web: www.sangimignanomusei.it

  • 9. Piazza della Cisterna – la quintessence de San Gimignano

    La Piazza della Cisterna is a medieval time capsule, que vous apprécierez d’autant mieux quand les hordes de gens seront rentrés chez eux. Cette charmante place triangulaire est dotée d’un puit du XIIIèle siècle, qui a donné son nom à la place. La piazza est maintenant un endroit lunatique où prendre des photos mais marquait autrefois le carrefour entre la route de pélerinage de la Via Francigena et la route menant de Pise à Sienne. Elle reste la plus belle piazza de la ville, pavée de briques en épi et flanquée de demeures et de maison-tours médiévales datant du XIIème siècle. D’un côté se trouvent ladite ‘tour du diable’ et les tours jumelles, ancienne résidence des Ardinghelli, la principale famille Guelph de la ville.


    Adresse: Piazza Della Cisterna, 20, 53037 San Gimignano
    Tél: +39 0577 940008
    Site web: https://www.sangimignano.com/en/what-to-see/city-centre-attractions/

  • 10. Museo della Tortura – torture médiévale

    Si vous ados vous torturent pour plus de divertissement sanguinaire, envisagez le Museo della Tortura (Musée de la Torture) juste à l’est de la Piazza della Cisterna. Après avoir vu bien trop d’églises, cette horrible et inquiétante collection d’instruments médiévaux de torture pourrait bien capter l’imagination de votre ado. Ce musée est plus contextuel, inquiétant et provocateur que divertissant.


    Adresse: Via San Giovanni 125, 53037, San Gimignano Italy
    Tél: +39 0577 940526
    Site web: www.torturemuseum.it

  • Manger & Boire

    Le Vernaccia di San Gimignano en est le vin blanc emblématique – vivifiant, corsé, aux teintes dorées et populaire depuis l’époque de Dante. Pour clôturer un festin toscan, trempez des cantuccini, de croquants biscuits aux amandes dans du Vin Santo, le vin à dessert de couleur ambrée de la région.

    L’huile d’olive toscane a longtemps été célèbre pour sa qualité ainsi que pour l’excellence de sa saveur et de sa texture. Les habitants de San Gimignano sont passionnés d’huile d’olive, les olives ayant été cultivées dans la région depuis le temps des étrusques, Tel est le cas des domaines de Montenidoli. Ce cru d’Extra Vergine di San Gimignano en est un goûteux exemple.

    Les viandes sont à l’honneur, avec du salami de fenouil souvent à la carte, tout comme pour le lapin. LE plat de viande par excellence est toujours la bistecca alla fiorentina, un beau bifteck tendre, juteux et succulent. Cela dit, étant donné la proximité de San Gimignano avec Sienne, attendez-vous à voir également beaucoup de plats siennois. Dans la campagne siennoise, la race Cinta Senese, avec ses à rayures blanches, donne la meilleure viande et charcuterie de porc de la région depuis l'époque étrusque. La chasse est un sport populaire, résultant en d’abondantes offrandes de cinghiale (sanglier), qui sont servis de mille et unes manières sur les menus locaux. Malgré les plaidoyers des écologistes, les petits oiseaux, des moineaux aux cailles, sont toujours considérés comme du bon gibier.

  • Cum Quibus

    Géré par une équipe de jeunes enthousiaste, cet endroit, gourmet et cher, change des attrapes-touristes qui se ressemblent tous. L’emphase se porte sur des ingrédients toscans à la saveur intense, allant des cannelloni farcis au lapin jusqu’au foie de poulet au Vin Santo ou un mélange calamar et panzanella. Sa salle-à-manger de style rustique créé un décalage avec son menu ambitieux, qui propose de curieuses alliances de goûts réussies. C’est un restaurant recommandé Michelin Bib Gourmand, soit un charmant petit restaurant.


    Adresse: Via S. Martino, 17, 53037 San Gimignano (SI)
    Site web: www.cumquibus.it

  • Ristorante Dorandò

    Ce restaurant gourmet et à l’ambiance particulière se trouve dans un manoir du XIVème siècle, à proximité de la Piazza del Duomo. Son atmosphère agréable est renforcée par son ancienne maçonnerie et ses plafonds voûtés en briques, avec des peintures d’artistes locaux accrochés aux murs. Ce lieu d’élégance et haut-de-gamme est spécialisé dans les recettes du passé, tels que les pâtes farcies au lapin, ou des légumes croquants au safran de San Gimignano. Les plats sont assortis à une belle carte des vins toscans, comme l’on peut s’y attendre dans un restaurant Michelin Bib Gourmand.


    Adresse: Vicolo dell'Oro, 2, 53037 San Gimignano
    Tél: +39 0577 941862
    Site web: www.ristorantedorando.it

  • Osteria delle Catene

    En retrait dans une rue latérale, cette sympathique et abordable auberge sert des menus toscans mais avec une touche d’originalité, et beaucoup de plats locaux à base de safran. Faites votre choix : diner dans l’intérieur vouté et en briques ou sur la petite terrasse en pente. Les amateurs de safran devraient tenter la `soupe médiévale au safran’ (avec des poireaux et du jambon) ou les pici, de courtes pâtes, avec du safran et de la ricotta, ou le poulet au safran comme plat principal. Finissez votre repas avec la tarte au mascarpone et au safran ou avec la panna cotta au safran et aux pignons. Si vous n’aimez pas le safran, vous pouvez opter pour de copieux mets comme du sanglier, des saucisses et des haricots. Les plats typiques à base de viande comprennent la cocotte au bœuf Chianina ou le ragu au sanglier sauvage avec ses pâtes pappardelle.


    Adresse: Via Mainardi 18, San Gimignano
    Tél: +39 0577 941966
    Site web: www.osteriadellecatene.it

  • Ristorante Da Pode

    Niché dans une ancienne ferme reconvertie, à 2 km de la ville, le cadre est charmant et caractérisé par ses poutres et ses sols en terre cuite. Au menu vous trouverez de copieuses parts de plats traditionnels toscans préparés par la Signora Lucia. Laissez-vous tenter par un bifteck ou par des pâtes sauce à la viande (ragu). Cette auberge à la gamme de prix intermédiaire est également recommandée dans le Michelin Bib Gourmand, ce qui veut dire que c’est un charmant et petit restaurant.


    Adresse: Localita Sovestro 63, 53037, San Gimignano
    Tél: +39 0577 943126
    Site web: www.dapode.com

  • Ristorante Tre Archi

    C’est un duo mari et femme qui tient cette trattoria toscane typique au bon rapport qualité-prix. Sa salle-à-manger rustique et accueillante sera la toile de fond d’un festin avec une copieuse soupe ribollita, des tagliatelles with funghi porcini (cèpes, de saison), des pâtes taglierini avec des truffes (de saison), un bifteck, de l’agneau grillé ou du ragoût de sanglier sauvage. Les repas comment généralement avec une dégustation d’huiles d’olive toscanes. Crestaurant se trouve au Castel San Gimignano, à équidistance (ou presque) entre Colle di Val d’Elsa (10 kms), San Gimignano (12kms) et Volterra (15 kms).


    Adresse: Via di Castel S. Gimignano 35/B,
    53034 Colle di Val D'Elsa
    Tél: +39 0577 953099
    Site web: https://trearchiristorante.it/

  • Faire du Shopping

    San Gimignano est orientée tourisme et ses boutiques reflètent parfaitement cela. Bien que l’on y trouve pas grand-chose d’original ou d’exceptionnel à acheter, les épiceries fines vendant des spécialités et les cavistes vous permettront de ramener de beaux souvenirs/cadeaux, ou de faire vos courses pour votre ville. L’huile d’olive locale est recommandée (la qualité de l’huile d’olive est mesurée par sa teneur en acide, la plus belle huile étant l’extra vergine, qui possède moins d’1% d’acidité).

  • Épiceries fines & Spécialités

    La rue principale et animée est bordée d’épicerie fines vendant des spécialités locales, donc fiez-vous à votre odorat. Les best-sellers ou les souvenirs les plus achetés restent le salami de sanglier sauvage, l’huile d’olive (olio extra vergine di oliva Toscano IGP) et les vins de Vernaccia (www.vernaccia.it).  D’autres denrées à pister : le safran de San Gimignano (lo zafferano di San Gimignano DOP); la viande séchée (il prosciutto toscano DOP); et le salami au fenouil (la finocchiona toscana IGP).

  • Enoteca Corsi

    Ce caviste de confiance se trouve à l’entrée de San Gimignano. Vous y trouverez des Super Toscans ainsi que des vins des domaines de Chianti, Montalcino, et de San Gimignano lui-même.


    Adresse: Via S. Giovanni, 127, 53037 San Gimignano
    Tél: +39 347 541 0463
    Site web: https://www.enotecacorsi.it/

  • Galleria Gagliardi

    Cette galerie d’art affirme qu’elle dispose de la plus grande collection de sculptures contemporaines sur céramiques d’Italie ainsi que de toiles qui invitent à la réflexion.


    Adresse: Via di San Giovanni 57, San Gimignano
    Tél: +39 393 164 3615
    Site web: www.galleriagagliardi.com

  • La Bottega del Sale

    Cette galerie, gérée par un photographe né à San Gimignano, est celle qu’il vous faut visiter pour de saisissantes photographies de paysages en noir et blanc.


    Adresse: Piazza Duomo, 13, 53037 San Gimignano
    Tél: +39 347 485 6657
    Site web: www.duccionacci.it

  • Se Garer & Se Déplacer

    In the rush de profiter de sa perfection rustique, le tourisme a transformé la San Gimignano de haute-saison en une mêlée coude à coude. Et ceci est le grand dilemme de San Gimignano : sa beauté est en passe de devenir sa bête noire. En gardant cela à l’esprit, essayez d’y arriver très tôt ou, encore mieux, très tard, au moins pour pouvoir profiter d’un diner en ville et d’une balade en paix dans les ruelles médiévales et moroses.

    Pour savourer San Gimignano, faites tout simplement confiance à vos pieds. Cette ville de maison-tours médiévales n’est pas faite pour les voitures. La ville est entièrement piétonne donc les balades à pied en constituent l’un des plus grands plaisirs. Inversement, vous devrez laisser votre voiture dans un parking durant votre visite. La ville fait partie d’un système de ZTL (Zone de Trafic Limitée) la circulation est donc interdite dans le centre historique. Les parkings se situent hors des murs de la ville.

    En fonction de votre adresse d’arrivée, choisissez un parking soit au nord soit au sud du centre-ville. Au Sud, et bien pratique si vous arrivez de Poggibonsi, Sienne ou Florence, optez pour le Parcheggio Giubileo, plus grand et moins cher (plus excentré, environ 6€/jour) ou pour le plus petit Parcheggio Montemaggio (plus proche du centre, environ 20€/jour). Au nord, et pratique si vous arrivez de Certaldo, choisissez le Parcheggio Bagnaia Superiore ou le Parcheggio Bagnaia Inferiore (avec un tarif d’environ 15€/jour). Tous les parkings sont surveillés grâce à des caméras de sécurité.
    https://comune.sangimignano.si.it/it/page/1371

    Pour plus d’informations, et une carte des parkings, voir le site de l’Office de Tourisme :

    Site web: www.sangimignano.com/en/san-gimignano/guide-to-the-town/parking-and-urban-transport.asp

Suivez-nous

Newsletter

Souhaiteriez-vous recevoir chaque semaine des inspirations et des recommandations de villas ainsi que des conseils de voyage en Toscane de nos spécialistes de villas ?

En savoir plus

© 1998-2024 To Toscane Tous droits réservés.

Demande de séjour