Contactez nous au: +33 (0)187210355
Adresse email
Mot de passe

Le top 10 des choses à faire

Lucques s'adapte à votre humeur : elle peut être aussi paresseuse qu'active. Faites du vélo le long des remparts de la ville ou grimpez au sommet de la seule maison-tour encore debout de la ville. Visitez des églises, des villas, des domaines vinicoles ou de grands jardins avant d'entamer le circuit Puccini.  Si vous vous sentez d'humeur plus paresseuse, alors allez à un concert de musique de chambre en ville ou faites le tour de ses magasins de spécialités, souvent cachés derrière des vitrines élégantes de l'ancien monde.

Le top 10 des choses à faire

Faire du vélo dans la ville – ou vous balader le long des remparts

Lucques ne manque pas de ruelles trop étroites pour permettre aux voitures d’y circuler, donc les locaux s’en servent souvent pour y faire du vélo. Entourée de murs datant de la Renaissance, la ville est faite pour les loisirs. Ses remparts massifs sont maintenant devenus un lieu de prédilection pour y faire du jogging, flirter, bavarder et faire du vélo – ou plusieurs activités (voire toutes) à la fois. Il est dur de croire que les murs de Lucques, vieux de 500 ans, ont été bâtis pour garder la ville à l’abri de ses ennemis. En 1817, les remparts circulaires furent érigés avec une deuxième rangée de platanes, qui apportent de l’ombre à la large avenue qui longe le sommet des remparts. Cet endroit est maintenant un terrain de jeu populaire, une promenade, un circuit de jogging et une piste cyclable. De temps à autre, vous pouvez emprunter la sortie qui descend vers la ville et faire du vélo autour de ses sites principaux, en attachant votre vélo à un portail quand vous voudrez faire le tour d’une piazza. Ceci, allié à la réputation de Lucques basée sur ses activités culturelles et intellectuelles, a valu à la ville de se voir surnommée la « Cambridge de Toscane ». Le styliste et créateur de mode britannique Paul Smith, un cycliste passionné, y possède une maison dans les collines et il est très enthousiaste à propos du cyclisme à Lucques: « J’adore faire du vélo autour des remparts de Lucques ; c’est tellement relaxant parce qu’il n’y a pas de voitures. » Il y a quelque chose de très appréciable et délicieusement continental dans le fait de faire du vélo autour d’une ville fortifiée et historique, traversant ses jolies rues pavées et ses piazzas – idéalement avec un succulent déjeuner gourmet empaqueté dans votre panier. Vous pouvez louer un vélo auprès de nombreuses entreprises, notamment Cici Rai à proximité de Porta San Gervasio, le Porte de San Gervasio. Le cyclisme est également une alternative saine à une journée passée à la plage.

En savoir plus

Cattedrale di San Martino – admirez le « vrai » portrait du Christ

Un chemin mène directement des remparts de la ville jusqu’à la Cattedrale di San Martino, principalement de style roman. À l’intérieur se trouve une crucifixion plus grande que nature, qui serait le « vrai » portrait du Christ. Même vue de l’extérieur, la Cathédrale est spectaculaire, avec sa saisissante façade ornée d’une sculpture de St Martin partageant son manteau (la sculpture originale se trouve maintenant juste à l’entrée de l’église). Les motifs gravés dans le marbre sont en style roman toscan classique, avec des scènes de chasse avec des chiens, des sangliers et des chasseurs à dos de cheval. Des scènes des Labeurs des mois et des Miracles de Saint Martin viennent décorer le portail central. À l’intérieur vous trouverez un petit temple octagonal abritant le Volto Santo (le Visage Saint), l’une des reliques les plus célèbres de toute l’Europe médiévale. Cette émouvante sculpture aurait été réalisée par Nicodemus, qui fut témoin de la Crucifixion – et par conséquent considérée comme un vraie portrait du Christ. En fait, cette figure très travaillée est probablement une copie datant du XIIIe siècle d’une autre copie du XIe siècle de l’« original » du VIIIe siècle. Chaque année, le 13 septembre, cette relique vénérée fait le tour des rues éclairées à la bougie à l’occasion d’une procession qui captive toute la population. En sortant de l’aile sud se trouve la Sacristie et un trésor encore plus précieux ; la tombe d’Ilaria del Carretto morte en 1405 réalisée par Jacopo della Quercia. Il s'agit d'une effigie délicate, dépeignant un chien fidèle à ses pieds, attendant que sa maîtresse se réveille. Commefemme de Paolo Guinigi, Seigneur de Lucques, Ilaria mourut à l’âge de 24 ans après avoir donné naissance à leur second enfant. Vous pouvez maintenant monter en haut de la Campanile, le clocher, quelques 217 marches à gravir pour profiter d’une vue imprenable sur la ville.

En savoir plus

San Michele in Foro – pour un chef d’oeuvre du style roman

En vous dirigeant au nord en sortant de la Piazza del Duomo, vous arriverez à la Piazza San Michele, entourée d’arcades datant de la Renaissance. Au centre de la place, l’Église San Michele in Foro, construite sur le site de l’ancien forum romain, est sans aucun doute la façade de style pisan-roman la plus spectaculaire d’Italie. Pise était la référence majeure dans la région par ses es liens commerciaux avec l’Espagne et l’Afrique du Nord, expliquent le penchant de la ville pour les motifs en architecture, copiant les carrelages et les textiles maures. L’influence orientale s’étendit ainsi de Pise jusqu’à Lucques. Les plus belles églises de style pisan-roman disposent de façades ornées de marbre vert, gris et blanc. Dans le cas de ce chef d’œuvre de la ville, le style ciselé des délicates colonnades vient mettre en exergue la hauteur et l’exubérance de cette façade. Flanquées du plus joli clocher de tout Lucques, les arcades sont ornées de délicats motifs et d’allégories. Gravées dans le marbre vert et blanc, vous y verrez des scènes de chasse avec des bêtes exotiques, telles que des ours, des dragons et des éléphants, rencontrant des animaux beaucoup plus autochtones tels que le lapin, un canard et un corbeau picorant des raisins. L’Église est surmontée d’une immense statue dorée de l’Archange Michel entouré de deux anges, tuant un dragon.

En savoir plus

Torre Guinigi – pour gravir une haute tour

La seule maison-tour restante à Lucques, un symbole de puissance et de prestige au XIVe siècle ne demande qu’à être gravie. La richesse de Lucques, comme celle de Florence, était basée sur la banque et son industrie de la soie. Dès le XIIe siècle, les banquiers naviguaient sur la Méditerranée ou voyageaient au nord jusqu'à Bruges, Anvers et Londres, achetant et vendant des étoffes de soie et de laine. Des banquiers prospères, comme la famille Guinigi, construisirent des maisons de tours ostentatoires, comme cette édifice du XIVe siècle, aujourd'hui considérée comme un symbole de la ville. Comme à San Gimignano, ces maisons fortifiées incarnaient à la fois le statut médiéval et servaient de retraites en temps de crise. Gravissez la tour de 45 mètres de haut (230 marches) pour admirer les vues sur la campagne, et pour distinguer les contours de l'amphithéâtre romain de Lucques (Anfiteatro), parfaitement encadré de maisons de ville médiévales. Le style de la Torre Guinigi est roman-gothique, même si la ville de Lucques n’était pas friande de gothique. Mais ici, à côté des arcades rondes romanes, vous trouverez des fenêtres à meneaux gothiques.

En savoir plus

Palazzo Pfanner – baladez-vous dans ses jardins baroques

À proximité de l’Église de San Frediano se trouve le Palazzo Pfanner, une ravissante résidence de Lucques du XVIIe siècle, qui porte le nom d’un de ses anciens propriétaires, un brassier Autrichien. Ce somptueux manoir et ses jardins baroques à l’italienne furent conçus pour une riche famille marchande. À l’intérieur, vous devez absolument voir les pans de soie lucchese du XVIIe siècle des chambres et le matériel de brassage de bière du cellier – le palais était utilisé comme brasserie jusqu’en 1929. Les jardins, créés autour de 1700, peut-être par Filippo Juvarra, donnent à voir certains éléments caractéristiques, tels qu’un sarcophage romain et des statues des Quatre Saisons. Le bassin ornemental, la serre à citronniers, et les jardins de magnolia et de rose servent de charmante toile de fond à cette demeure. Si vous êtes pressé par le temps, vous pouvez toujours apercevoir ce joli jardin et les escaliers extérieurs en grimpant sur les remparts de la ville, derrière l’église de San ¬Frediano et en marchant sur une courte distance vers votre gauche. Sans surprise, les jardins sont apparus dans plusieurs films, notamment le film « Portrait de Femme », basé sur le roman du même nom d’Henry James. Si vous y êtes en été, assurez-vous d’assister à un concert de musique de chambre donné au cœur de ces jardins.

En savoir plus

La meilleure excursion pour visiter des églises– du Romain au Roman

Si vous n’êtes pas rassasié après avoir visité le Duomo et San Michele (voir articles dédiés), visitez le meilleur de tout le reste. Les églises de la ville sont principalement romanes et inspirée par Pise. Néanmoins, étant donné les rivalités entre les villes, les merveilles du roman toscan se déclinent différemment en fonction des régions, ce qui est également valable pour les arcades et les rayures de Lucques. Commencez sur la Piazza del Duomo avec l’église de Santi Giovanni e Reparata. À l’origine, c’était la cathédrale de Lucques, l’église a été excavée afin de révéler ses origines romaines. Le sol en mosaïque d’une villa romaine fut supplanté par des bains romains au IIe siècle, qui céda lui-même sa place à un baptistère du Ve siècle. Une série d’églises y furent ajoutées, aboutissant au bâtiment actuel du XIIe siècle. Parmi les éléments intéressants de cette église, on compte ses fonts baptismaux romains, son dallage roman et son plafond à caissons. De là, mettez-vous en route pour San Frediano, avec son clocher crénelé et sa splendide façade en mosaïque bleue et dorée représentant le Christ en Gloire. À l’intérieur de l’église mal éclairée, se révèle l’immense font baptismal où sont gravées des scènes montrant Moïse, entouré de chameaux, menant son peuple (en armures médiévales) au travers de la Mer Rouge ouverte en deux. L’Église a hérité du nom de Fridianus, un missionnaire d’origine irlandaise, également Évêque de Lucques, qui a fondé l’église au VIe siècle.

En savoir plus

Palazzo Mansi – pour admirer des œuvres d’art au sein d’une demeure de marchands

Au bout du labyrinthe des ruelles médiévales de Lucques se cache le Palazzo Mansi, une demeure de marchands du XVIe siècle avec un intérieur baroque. Décoré en grande partie avec du mobilier d'origine, il abrite maintenant le Museo e Pinacoteca Nazionale. Des divinités et des figures allégoriques s'ébattent sur les plafonds de la maison splendidement meublée du cardinal Spada, datant du XVIIe siècle (1659 – 1724). À l'étage, à la fin d'une série de pièces décorées autour du thème des quatre éléments, vous trouverez un somptueuse chambre dédiée au Feu. Ce feu n'est pas le feu destructeur, mais la flamme ardente de la passion quand Eros vous frappe avec sa flèche. La chambre dispose d'un magnifique lit double et de belles tentures ornées d'oiseaux et de fleurs. La Pinacoteca (Galerie d’art) expose des œuvres de maîtres toscans, vénitiens et flamands.

En savoir plus

Une excursion dans les villas et les jardins de Lucques

Par un ardent après-midi estival, la campagne autour de Lucques, constellée de villas, saura vous divertir agréablement. La plupart des villas restent majoritairement aux mains de propriétaires privés, mais souvent, vous pourrez en visiter les jardins, même si la maison n’est pas ouverte au public. Se promener au milieu des arbustes et leur doux parfum, des grottes fraîches, longer de fantaisistes statues et fontaines, vous rappellera à quel point Lucques est restée riche. Deux des plus majestueuses d’entre elles sont la Villa Torrigiani, une villa patricienne, et la Villa Reale à Marlia, toutes deux entourées de beaux parcs. Quittez Lucques sur la SS12 nord, en direction de Garfagnana, et après avoir traversé Marlia, prenez le virage vers la Villa Reale. Elle fut construite au XVIIe siècle par la noble famille des Orsetti et fut réaménagée par Elisa Bacciocchi, la sœur de Napoléon. On y trouve un parc luxuriant avec un lac, qui vient entourer ses formels jardins à l’italienne. Entouré par des haies d’ifs, son Teatro Verde (théâtre extérieur) sert de scène pour des concerts pendant le festival de musique estival de Lucques. À Camigliano, près de Capannori, la Villa Torrigiani est un bel exemple de Villa de la fin de la Renaissance, appartenant aux dynasties des Santini et des Torrigiani depuis 1636. En tant qu’ambassadeur de Lucques à la cour française de Louis XIV, Nicolao Santini refit sa façade et transforma ses jardins. Rénovés autour de 1650, les jardins baroques qui en résultent comprennent des grottes, des pièces de grotesque, une promenade dans la forêt et un jardin aquatique.

En savoir plus

Le circuit Puccini

Les mordus d’opéra seront naturellement attirés par le lieu de naissance du célèbre compositeur de Lucques, Giacomo Puccini (1858-1924). Ce géant de l’opéra du vingtième siècle fut baptisé à l’église du coin, Santi Giovanni e Reparata. Le compositeur disposait de liens inextricables avec sa terre natale, Lucques, et joua même de l’orgue dans la Cathédrale de Lucques. Le lieu de naissance de Puccini, la Casa Museo Puccini, entièrement rénovée, est un bon point de départ pour tous les circuits Puccini, et c’est là où il passa une enfance heureuse et ses premières années d’adulte. La maison est restée dans la famille Puccini jusqu’à ce qu’elle soit léguée à la Fondation Puccini en 1974. La salle à manger, avec sa cheminée en marbre de Carrara, donne une idée du style de vie de la classe moyenne de Lucques. La salle de musique est au centre du monde de Puccini, avec son piano Steinway à l’aide duquel il composa Turandot. Pour un circuit Puccini complet, rendez-vous à l’est à Torre del Lago, sur les rives du Lac Massaciuccoli, compris dans un itinéraire allant de Viareggio, et dans Viareggio lui-même, en passant aussi par les Montecatini Terme, un autre lieu de prédilection de Puccini.

En savoir plus

Expérimentez une véritable visite de la Toscane avec

Promenade dans les airs au Duomo de Florence : entrée exclusive aux terrasses de la cathédrale

Découvrez le Duomo de Florence (cathédrale Santa Maria del Fiore) et admirez la ville d'un point de vue exclusif et à couper le souffle : les terrasses du Duomo et le magnifique dôme de Brunelleschi.

dès 69 Euro

Full Day Tour to Assisi Cortona and Perugia from San Gimignano

Discover the art and architecture and the religious sites of Tuscany and Umbria with this full-day tour of Perugia, Assisi, and Cortona from San Gimignano. Admire spectacular landscapes, explore medieval hilltop towns and Etruscan ruins with your guide on this 12-hour excursion.

dès 115 Euro

Florence Safari Kids Tour

If you are a family with kids and you wish to take a fun tour of the city, this is the perfect tour for you! With our private licensed and child friendly guide, you will walk through the alleys and streets of Florence to discover the secrets and legends hidden behind statues and palaces. A walking tour of 3 hours that allow you and your kids to discover Florence with the eyes of a little kid.

dès 40 Euro

Private class at home chef gluten free fresh pasta from scratch bread tiramisu

Our mission is to teach how to make fresh pasta and gluten-free bread.
It will be surprising to prepare the Italian culinary orgy, gluten-free, but so tasty that you will think of eating traditional pasta.
The specialized chef with authorization of the Italian Health Authority, in the gluten free productions, will follow you step by step in the preparation of your ravioli, tagliatelle, lasagne, bread for your bruschetta and wonderful tiramisu to finish.
All the ingredients selected organic and with gluten-free certifications.
Of course you will also prepare sauces for your pasta or lasagna, with local and seasonal ingredients.
Consume sat and served, your lunch or your dinner in the beautiful, relaxing and cozy dining room overlooking the Boboli Gardens.
Excellent wine and delicious apertivo will be served for the duration of the course and dinner.

dès 134 Euro
Recherche de villas