Lundi - samedi 9h-17:30h +33 (0)187210355
Bonjour, Identifiez-vous
Lundi - samedi 9h-17:30h +33 (0)187210355

Identifiez-vous


Les 10 meilleures choses à faire sur la côte toscane

Voici notre top 10 des meilleures choses à faire sur la côte toscane, que vous préfèreriez vous prélasser sur les plages, observer les dauphins, faire du vélo en bord de mer ou encore visiter les réserves naturelles côtières, contrairement à de nombreuses destinations, en Toscane, vous pouvez combiner la culture et la plage. En revanche, n'essayez pas de couvrir toute la côte en un seul voyage, mais choisissez plutôt votre base et votre zone à explorer avec soin.

Si vous souhaitez visiter les villes d'art depuis votre base en bord de mer, n'oubliez pas que celles-ci sont pour la plupart plus accessibles depuis la côte nord, notamment la côte Versilienne, aussi appelée la Versilia. Depuis la côte nord, les excursions typiques d'une journée inclues Pise, Lucques, Pistoia et Florence. En revanche, si vous êtes basé sur la côte sud, dans la région de la Maremme, près de Grosseto, alors Sienne devient plus accessible, en moins de deux heures.

La côte toscane offre une grande variété de lieux où profiter de vos vacances, des plages accueillantes pour les familles jusqu'aux baies profondément isolées. La côte nord, la Riviera Versilienne, a tendance à être plus soignée tandis que la Maremme, la côte sud, plus sauvage et romantique. Entre les deux, se tendent de vastes baies de sable, souvent adossées à des pinèdes.

Au nord, tout au long de la Riviera Versilienne, les stations balnéaires vont de Forte dei Marmi à Viareggio, une station balnéaire ensoleillée au sable doré, très appréciée des familles italiennes, aux plages souvent de luxe. En dessous, plus près de Pise, se trouvent les stations balnéaires de la Riviera Pisane - Riviera Pisana, plus petites, familiales et aussi plus abordables. En continuant vers le sud, on arrive à la Riviera des Étrusques - Riviera degli Etruschi. La côte de Livourne, révèle une série de petites stations balnéaires avec des plages de sable qui se mêlent à des ruines de sites étrusques anciens. Juste au sud, se trouve ensuite la province de Grosseto, bordée par la côte de la Maremme. C’est là la porte d'entrée de la région sauvage de la Maremme. Le long de cette belle étendue de côte, les plages de Follonica, de Punta Ala et de Monte Argentario ont toutes confirmé leurs statuts Pavillon Bleu. Au total, la Toscane compte 19 sites, il n’y a donc que l’embarras du choix.

Les 10 meilleures choses à faire sur la côte toscane

Les meilleures plages de Toscane

Les plages toscanes offrent à la fois le romantisme sur les rochers et les lignes de parasols parfaitement alignées que la plupart des Italiens associent au bonheur du bord de mer. La côte nord (Versilia) est plus soignée, tandis que la côte sud (Maremme) est plus sauvage et plus romantique.

À Forte dei Marmi, la Riviera Versilienne est la station balnéaire la plus connue pour son chic. Juste au sud, Viareggio reste la grande station balnéaire la plus populaire de Toscane. En Maremme, les meilleures plages sont celles de Castiglione della Pescaia, qui accueille les familles, de Marina di Alberese, une ville isolée, et les plages chics de la péninsule de Monte Argentario sur la Côte d'Argent (Costa d'Argento).
Le meilleur des meilleures plages?
Pour des criques secrètes et un littoral plus sauvage et plus spectaculaire, dirigez-vous vers la côte sud de la Toscane, la région de la Maremme, largement inexploitée et sauvage, et Monte Argentario, aux paysages très rocheux. La mer turquoise est la plus transparente que vous trouverez en Toscane, derrière les îles d'Elbe et de Giglio.

La crique rocheuse et romantique de Cala Piccola, à Monte Argentario, est sans doute celle qui possède les eaux les plus claires. Les plaisanciers préféreront se baigner dans les eaux huppées de Porto Santo Stefano et dans les eaux scintillantes de Porto Ercole. Les meilleures plages n'ont pas besoin d'être les plus sauvages. Pour voir et être vu, rejoignez la scène estivale de Forte dei Marmi ou le luxe discret de Punta Ala. Quant à, si vous recherchez plus d'intimité et un retour à la nature, rien ne vaut Marina di Alberese, au cœur du parc de la Maremme.
Conseils sur les plages toscanes
En Toscane, sur nombreuses plages, préparez-vous aux rangées de transats, en particulier dans les grandes stations balnéaires de la Riviera Versilienne. Pour la plupart des visiteurs non-Italiens, les plages ont tendance à avoir un aspect régimenté, mais il y a également d'énormes avantages. Les plages sont "super-organisées", mais c'est aussi pour le plaisir de tous.

Les familles peuvent s'amuser, même en s’attelant à leurs propres activités, du volley au tennis de plage ou en jouant en toute sécurité dans les clubs pour enfants : personne ne s'ennuie. Les plages ont tendance à être adaptées aux enfants et bien surveillées avec de nombreux maîtres-nageurs. Toutefois, les adultes ne sont pas oubliés pour autant. Certains clubs de plage peuvent même disposer d'un spa ou d'une piscine paisible réservés aux adultes, ou encore d'une jetée privée pour prendre des bains de soleil sans les hordes. Et il y a toujours une multitude de poseurs italiens à regarder!

Les bars de plage et les restaurants de fruits de mer servent généralement des mets décadents : les Toscans n'accepteraient rien de moins. Dans les stations balnéaires ou les clubs de plage plus huppés, on peut même y déguster des sushis ou des plats internationaux. Et, si vous vous ennuyez, il y a souvent du WiFi gratuit pour passer le temps tout en se faisant bronzer.

Dans les grandes stations balnéaires, le front de mer est généralement divisé en 'stabilmenti', ou 'bagni', des petits établissements où vous pouvez louer des cabines, des chaises longues et des parasols, mais qui ne sont pas encore de véritables clubs de plage. Dans ces grandes stations, comme Viareggio, il vaut souvent la peine d'y aller l'après-midi et de négocier une réduction sur les chaises longues. Et pour s'adonner à une visite plus extravagante, rendez-vous à Forte dei Marmi, qui possède les clubs de plage les plus chics de la Versilia.
*Découvrir la Riviera Versillienne - La Versilia
En Versilia, parmi les stations balnéaires actuelles qui affichent le label Pavillon Bleu, on compte les plages à proximité de la ville animée de Viareggio et de Forte dei Marmi, au top des tendances. Les stations voisines de Massa et Carrare sont également des plages populaires et très propres. En revanche, entourées de montagnes, ces plages sont ombragées par la Toscane naturelle qui contraste fortement avec le confort de Forte dei Marmi. Près de Viareggio, Torre del Lago Puccini propose des plages propres et gratuites aux larges étendues de sable bordées de pinèdes.

Parmi les autres plages au label Pavillon Bleu le long de la Riviera Versilienne, on retrouve Marina di Pietrasanta et le Lido di Camaiore, d'un bon rapport qualité-prix. La jetée contemporaine du Lido di Camaiore est parfaite pour se promener et admirer le coucher de soleil en sirotant un verre. Marina di Pietrasanta offre de nombreuses plages de sable, gratuites ou payantes. Vous y trouverez la station balnéaire de Pietrasanta, capitale de la sculpture. C’est aussi le centre toscan des sculpteurs sur pierre, qui se réunissent ici en grand nombre pour travailler le marbre, depuis l'époque d'Henry Moore et de Joan Mirò. Grâce à cette intensité artistique, une fine poussière blanche recouvre Pietrasanta, même jusque sur les verres de vin dans les bars de la Piazza Carducci.

En Versilia, les plages sont généralement larges, avec un sable fin et des eaux peu profondes surveillées par de nombreux maîtres-nageurs. Comme le littoral de la Versilia est dépourvu d'anses rocheuses, il convient particulièrement aux jeunes enfants ou aux nageurs avec peu d'expérience. Malgré tout, la côte tyrrhénienne peut passer assez rapidement de l'eau peu profonde à l'eau profonde.
*Découvrir la Riviera Pisane (de Pise à Livourne)
Si vous rêvez de jeux de plage réglementés, alors les stations balnéaires autour de Viareggio sont faites pour vous. Si, au contraire, vous voulez échapper à la fervente passion des joueurs de tennis de plage ou de volley, et que vous n'adhérez pas au concept des rangées de transats des plages italiennes, alors dirigez-vous vers le sud. La Riviera Pisane, une petite partie de la côte entre Pise et Livourne qui se trouve juste au sud de Viareggio, offre un mélange de stations balnéaires discrètes et de plages encadrées de pinèdes.  

À l'est de Pise, les dunes de la réserve naturelle de Migliarino-San Rossore (www.parcosanrossore.it) prouvent que vous avez échappé aux joies actives du tennis de plage. Au bord de la réserve naturelle, Marina di Pisa vous attend sans prétention, c'est l'évasion balnéaire par excellence pour les Pisans. Marina di Pisa est une plage au label Pavillon Bleu tout comme les plages familiales de Tirrenia-Calambrone qui suivent.
*Découvrir la Riviera étrusque (de Livourne à Piombino)
Connue sous le nom de Riviera degli Etruschi en italien, la côte remonte à l'époque des métallurgistes étrusques. Près de Piombino, derrière la baie de Baratti, se trouvent les ruines de Populonia. Ce fut la dernière des 12 villes étrusques à être fondée. Les Étrusques se sont fait enterrer avec beaucoup de considération près d'une plage bordée de pins, raison suffisante pour visiter la seule ville étrusque construite sur la côte.

La Riviera étrusque s'étend de Livourne à la pointe de Piombino, d'où vous pouvez prendre un ferry pour l’île d'Elbe. La côte est rocheuse jusqu'à Castiglioncello, mais elle s'ouvre ensuite sur une série apparemment infinie de baies sablonneuses, dont Marina di Cecina et Marina di Bibbona.
*Découvrir la côte de la Maremme et le Monte Argentario
Au sud de la Riviera étrusque se trouve la Maremme, la partie sud la plus sauvage de la côte toscane. Vous trouverez ici, de nombreuses plages au label Pavillon Bleu, de l’élégante Punta Ala, aux petites plages et criques secrètes de la péninsule de Monte Argentario. Parmi les plus populaires, citons la Pineta del Tombolo de Castiglione della Pescaia, une plage de sable bordée de pinèdes, juste au sud de Punta Ala. Ici, la baignade est facultative mais la farniente, essentielle, et de préférence dans un club de plage.

Au nord de la très prisée Punta Ala, face à l'île d'Elbe, se trouve Follonica, une plage de sable immaculée, qui accueille les familles. Plus au sud, au-delà de Castiglione della Pescaia, se trouve Grosseto, avec ses plages sous-estimées et très propres. Les deux plages au label Pavillon Bleu les plus appréciées sont Marina di Grosseto et Principina a Mare. Plus au sud encore, autour de la lagune d'Orbetello et de la péninsule du Monte Argentario, attendent certaines des meilleures plages toscanes arborant également le drapeau bleu. Préparez-vous à prendre place sur l'une des nombreuses petites plages autour de Porto Santo Stefano et Porto Ercole, comme Le Viste ou La Feniglia. Punta Ala et Monte Argentario sont peut-être des stations balnéaires où l'on peut se faire voir et être vu, mais la plupart des plages de la Maremme sont réservées aux amoureux de la nature.

En savoir plus

Combiner la côte de la Versilia et les Alpes Apuanes

Le nord de la Toscane est l'une des régions les plus intactes, les plus belles et les moins explorées de la région. Ici, les paysages spectaculaires défilent, de la Riviera de la Versilia jusqu'aux villages isolés et aux montagnes couvertes de pins avec leurs ravins escarpés et leurs pics de marbre. Il est difficile d'avoir plus qu'un aperçu de cette nature sauvage lors d'une excursion d'une journée, mais cela vaut la peine car le contraste avec la côte est saisissant. Et bien sûr, cela permet de profiter de la nature et du confort des célèbres stations balnéaires de Forte dei Marmi et Viareggio qui y sont rattachées.

La Versilia est réputée pour ses stations balnéaires conviviales, qui vont de la sophistiquée Forte dei Marmi à la joyeuse Viareggio. Alors que Forte dei Marmi est la station balnéaire où l'on peut socialiser et être vu, Viareggio est pour tout le monde. Cette région côtière se trouve à l'ouest de Lucques, nichée entre les Alpes Apuanes à l'est et le lac Massaciuccoli au sud.

Marina di Massa est une station balnéaire populaire, avec de larges plages de sable fin, des pinèdes et une promenade de villas aux couleurs pastels. Dans cette région, les plaines côtières sont dominées par des montagnes enneigées, des collines en terrasses, et des terrains sauvages bordés de gorges profondes. Michel-Ange y a jadis construit une route à partir des carrières de marbre pour charger le marbre sur les navires en attente - et ainsi, a créé par inadvertance un terrain de jeu estival. Autrefois recouverte de pins, la côte est maintenant en grande partie bâtie mais, au lieu du charme rustique, elle offre des fruits de mer raffinés, une atmosphère légère et des divertissements de plage, à l'italienne - le tout avec les Alpes Apuanes en toile de fond.

Massa se trouve à seulement 12 km au nord de Forte dei Marmi, et Carrare à seulement 3 km. Ces deux villes sont des villes de labeur plutôt que des villes-monuments à découvrir. Malgré cela, Marina di Carrara continue à expédier du marbre dans le monde entier. Bien que principalement moderne, Massa possède un centre médiéval bien préservé, avec un ensemble de rues étroites et sinueuses. En son cœur, se dresse le Duomo médiéval, qui possède un intérieur baroque et, bien sûr, une façade moderne en marbre. Carrare est plus ouvertement sculptée dans le marbre, mais n'a pas grand-chose à offrir en dehors du musée du marbre. Le Museo del Marmo retrace l'histoire du marbre de l'époque romaine à aujourd'hui. Les expositions comprennent des variétés de marbre et de granit, et expliquent le grand saut de l'extraction au marteau et au burin à une industrie de haute technologie. Par ailleurs, la preuve principale de l'existence des célèbres carrières de marbre de Carrare est la rivière de boue blanche qui traverse la ville et dont l'air est poussiéreux et désagréable.

Si vous avez envie d'aventure, explorez les carrières des montagnes de marbre de Carrare (dans le guide de Forte dei Marmi). C'est la région de la Toscane la plus sauvage. Si vous êtes plutôt à la recherche d'une stimulation culturelle, quittez la côte pour les villes d'art les plus proches. Parmi celles-ci, les plus importantes sont Pise, Lucques, Pistoia et Florence.
Museo del Marmo, Viale XX Settembre 85, Localita Stadio, Carrara
Téléphone : 0585 845746

En savoir plus

Les pieds dans le sable à Forte dei Marmi

La bronzette est une activité commerciale importante à Forte dei Marmi. Encadrée par les Alpes Apuanes, cette station balnéaire est faite pour nager et se promener, vous y découvrirez même une étendue de dunes. Certaines plages sont accessibles librement, tandis que d'autres sont constituées d’élégantes cabanes de plages et de bars au style tropical, perchés sur le sable fin gris pâle. La rive en pente douce permet de se baigner en toute sécurité. Comme dans beaucoup de stations balnéaires italiennes, la mer et la baignade sont accessibles en payant un droit d'entrée, prévoyez donc de vous allonger sur un transat parmi d'autres, sur du sable soigneusement ratissé et aplati.

Pour les plus avisés, l'été à Forte dei Marmi est un véritable rituel, et tous s'accordent à choisir quel sera la plage, le club de plage et le bar à cocktails le plus prisé. Bien qu'il ne soit jamais nécessaire de suivre les foules, l'un des endroits les plus prisés de la Versilia est le Twiga Beach Club de Flavio Briatore, entre Forte dei Marmi et Marina di Pietrasanta. Ici, les célébrités sirotent des cocktails sur la plage avant de danser toute la nuit dans ce club chic. Ce club extravaguant vous proposera de profiter d’un massage, de dîner autour de fruits de mer frais ou encore d’ouvrir une bouteille des bulles françaises. Excentrique et aux prix décadents avec des DJ branchés, le club est international plutôt qu'Italien, mais effectivement, il délivre avec excellence ce que l'on y recherche. Le Beach Club del Principe Forte dei Marmi est un autre club de plage, tout aussi exorbitant, où le Ristorante Dalmazia sert des délices tels que des crevettes sautées, du bar délicatement cuit au four, des pieuvres de roche grillées ou encore des topinambours aux truffes noires - le tout sur la plage privée du Principe, bien sûr. Bagno Angelo (sur la Via Arenile, Téléphone : 0584 82050) est un établissement de plage plus abordable mais si vous ne voulez pas payer les prix gonflés de Forte dei Marmi, il vous suffit de vous rendre à Viareggio, plus bas sur la côte. Pendant votre séjour, sirotez des boissons revitalisantes dans l'historique Gran Caffe Margherita, sur le front de mer.
Twiga Beach Club, via Roma 2, Lungomare, 55042 Forte dei Marmi
T: 0584 21518 & www.twigabeachclub.com
Beach Club del Principe Forte dei Marmi, Hotel Principe, Viale Morin 67, 55042 Forte dei Marmi
T: 0584 784145 & www.principefortedeimarmi.com

Pour en savoir plus, consultez notre guide complet de Forte dei Marmi. Si vous cherchez une activité plus culturelle, quittez la côte pour les villes d'art les plus proches. Les plus importantes sont Pise, Lucques, Pistoia et Florence.

En savoir plus

Riviera degli Etruschi - Livourne et la Riviera des Étrusques

La Riviera des Étrusques (Riviera degli Etruschi ou Costa degli Etruschi) s'étend de Livourne à la pointe de Piombino, où les Étrusques étaient autrefois basés. Saisie dans des toiles lunatiques par les impressionnistes toscans, la côte nord rocheuse est aussi spectaculaire que la côte sud est apaisante. La côte est rocheuse jusqu'à Castiglioncello mais s'ouvre ensuite sur une série apparemment infinie de baies sablonneuses, dont Marina di Cecina et Marina di Bibbona avant d'atteindre Piombino. La côte n'est pas dépourvue de vestiges architecturaux qui affiche un littoral de tours de guet pisanes et de forteresses médicéennes, une villa romaine occasionnelle ou encore la fameuse nécropole étrusque.

Quant à Livourne, c'est une ville discrète. Bien qu'elle puisse apparaitre quelque peu vétuste, Livourne possède un passé cosmopolite et propose les meilleurs fruits de mer de la Toscane. Deuxième port d'Italie après Gênes, elle doit son existence au fait que Pise ai perdu sa connexion à la côte au XVe siècle. Les habitants de Livourne plaisantent en disant que, contrairement à leurs rivaux, les Pisans, ils ne seront jamais assez négligents pour laisser la mer leur échapper. La rivalité entre les Pisans et les Livernois est légendaire et très vivante aujourd'hui.

Le port de Médicis n'a pas changé. La Fortezza Vecchia, en brique rouge, est un patchwork de l'histoire de Livourne, avec des vestiges romains, des murs médiévaux pisans et une tour romane. La Fortezza Nuova, construite en 1590, a complété les ambitieuses fortifications des Médicis. Les canaux sombres qui l'encerclaient menaient autrefois à Pise. Aujourd'hui restaurée, la Nouvelle Forteresse est aménagée en parc et sert de scène aux festivals d'été. L'autre attraction principale est la Piccola Venezia, surnommée la "Petite Venise" pour ses canaux qui la traversent.

De Livourne à Castiglioncello, la route longe le bord de la falaise et dévoile des vues panoramiques à l'entrée et à la sortie des tunnels. Les habitants apprécient la station balnéaire rocheuse de Castiglioncello, qu'ils préfèrent aux sables un peu monotones de Cecina, en contrebas. Le fort de Cosimo de' Medici, construit sur le pic recouvert de pins, a été conçu pour tenir les pirates à distance.

La côte étrusque se termine par le port de ferry de Piombino, situé sur la même péninsule qu'une importante colonie étrusque. Derrière la baie de Baratti se trouvent les ruines de Populonia, la dernière des douze villes étrusques à avoir été fondées. Les Étrusques se sont fait enterrer avec beaucoup de considération près d'une plage bordée de pins, raison suffisante pour visiter la seule ville étrusque construite sur la côte. L'ancienne ville était divisée en deux parties : l'acropolis - le centre religieux regroupé en hauteur autour du village - et le centre maritime et industriel autour de la baie. Les nécropoles couvrent les pentes entre les deux centres. Grâce à la proximité de l'île d'Elbe et des collines métallifères du continent, Populonia est devenue une riche ville industrielle. Alors que le minerai de fer de l'île d'Elbe était fondu puis commercialisé au sein de la Ligue des Étrusques, les minéraux de Campiglia étaient expédiés en Corse, en Sardaigne et en France. Aujourd'hui, seuls les touristes sont expédiés à l'île d'Elbe.
L'Osteria Fonte del Penitente
Situé dans un ancien monastère, ce restaurant un peu à l'écart sert de superbes fruits de mer, dont le cacciucco alla livornese (ragoût de poisson de Livourne).
Via di Montenero 345, 57128 Livourne
Téléphone : 0586 579481
Site internet : www.fontedelpenitente.com

En savoir plus

Conduire de La Maremme à Massa Marittima

Follonica est une station estivale abordable et joyeuse, souvent surnommée le Miami de la Toscane. Cela dit, elle constitue un point de chute pratique pour visiter l'arrière-pays vallonné, et notamment Massa Marittima, la plus belle ville de la région. En trente minutes de route vers le nord-est, vous serez à proximité de la spectaculaire Piazza Garibaldi de Massa, l'une des plus belles places de la Toscane. La Massa médiévale a prospéré grâce aux mines de cuivre et d'argent exploitées depuis l'époque des Étrusques. Malgré son déclin après l'échec des mines, la ville a conservé son magnifique noyau médiéval, ses gracieux palais et ses authentiques restaurants régionaux.

De là, il faut cinquante minutes de route pour rejoindre la côte à Castiglione della Pescaia. Avec sa citadelle médiévale et ses rues pavées, cette charmante station balnéaire n'est plus un secret, mais constitue néanmoins une attraction indéniable. Ses boutiques de vin vous rappellent que certains des meilleurs vins de Toscane sont produits à proximité, et le temps s'arrête facilement lorsque le déjeuner se déroule autour d'un délicieux ragoût de sanglier et d'une bouteille de vin rouge Bolgheri.

De là, il faut compter vingt-cinq minutes de route vers l'ouest pour rejoindre Punta Ala. La station occupe l'un des plus prestigieux promontoires de la Toscane, qui n'a d'égal que le Monte Argentario plus au sud. Avec ses yachts élégants dans la marina, Punta Ala est aussi isolée et confortable que tout autre endroit de la côte. Son attrait réside dans son sens de l'intimité et de luxe. On a l'impression de vivre dans une clairière de pins, sur des yachts de course et dans des clubs de tennis privés. Des restaurants chics sont installés à l'ombre d'anciennes tours de guet. À l'ombre des palmiers et des pins parasols, vous n'avez pas grand-chose à faire si ce n'est de méditer sur le prochain déjeuner de fruits de mer ou d'observer les yachts qui s'échappent entre le cap et l'île d'Elbe. De là, il faut vingt minutes de route le long de la côte pour revenir à Follonica.
Massa Marittima tourist office, via Todini 5, 58024 Massa Marittima
Site internet : www.turismomassamarittimo.it
Téléphone : 0566 906554

En savoir plus

La Maremme - à pied, à cheval ou en canoë

Le littoral vierge de la Maremme est inondé de criques secrètes, de pinèdes et de châteaux de pirates. A partir de Castiglione della Pescaia, le paysage devient plus sauvage sur la SP 158 à l'est d'Alberese, la porte d'entrée du Parco dell'Uccellina. Dernière côte vierge de la péninsule italienne, le parc le plus séduisant de la Toscane est profondément précieux. Les paysages défilent et on y découvre tour à tour des marais salants, des dunes de sable, des plaines ouvertes aux collines ondulantes, des falaises abruptes aux forêts de pins et des maquis méditerranéen à la garrigue parfumée.

Le bétail de Maremme aux longues cornes peut se promener dans le parc, mais les cow-boys robustes et leurs chevaux trapus font profil bas. Des chemins balisés serpentent le long des pins parasols et des dunes côtières jusqu'à des falaises abruptes et un littoral parsemé de tours de guet espagnoles. Les sentiers, conçus pour tous les niveaux de difficulté, serpentent à travers les pinèdes et la garrigue parfumée au romarin. Depuis Talamone, à l'extrémité du parc, vous pouvez également explorer la côte en canoë.

Parmi les activités proposées dans le parc naturel, vous pourrez faire du canoë sur la rivière Ombrone, naviguer le long de la côte, traverser les montagnes, observer les oiseaux dans les marais salants, visiter les nobles ruines de San Rabano ainsi que d'autres tours érigées au sommet des montagnes et surplombant la mer. Chaque tour a son histoire de pirates en maraude et de trésors cachés, remontant à l'époque des Sarrasins et des galions espagnols.

Parco dell’Uccellina (also called Parco Naturale della Maremma), Alberese or Talamone visitor centres, 58100 Alberese.

Site internet : www.parco-maremma.it
Téléphone : 0564 407098 (general) – Téléphone : 0564 393238 (réserver des visites guidées).

Tuttomaremma.com : 0564 813635
Site internet : www.tuttomaremma.com

En savoir plus

Monte Argentario : promenade, baignade et fête de la lagune

Plus au Sud sur la côte, se trouve Monte Argentario, une région très indépendante. En effet, de 1556 à 1815, l'Argentario a existé en tant qu'État séparé du Grand-Duché de Toscane, sous la domination espagnole. La péninsule escarpée de Monte Argentario est tour à tour élégante, follement romantique et aussi sauvage. Contrairement à Forte dei Marmi, plus au nord, ici, on peut "voir et être vu" un jour et disparaître le lendemain.

Autrefois une île, Monte Argentario s'est peu à peu rattaché au continent par deux longs bancs de sable, Tòmbolo della Giannella et Tòmbolo di Feniglia. Tels deux bras tendus, ces bancs de sable embrassent une étrange lagune, lieu d'hivernage des oiseaux migrateurs. Les deux bancs de sable ont de belles plages, mais Feniglia est la meilleure, soutenu par une forêt de pins protégée. C'est un beau trajet de 7 km à pied ou à vélo jusqu'au continent.

À Monte Argentario, les larges plages se transforment en criques cachées - le terrain est trop rocheux pour de véritables plages. On y admire les ports de plaisance de Porto Santo Stefano et Porto Ercole, y compris les criques secrètes qui les séparent. Les plages au label Pavillon Bleu comprennent celles qui entourent les plages de Porto Santo Stefano : Il Pozzarello, La Soda, Cala Piccola, La Caletta et Il Moletto.

Orbetello, une ville de pêcheurs située sur l'isthme, était autrefois une ville de garnison espagnole. C'est aujourd'hui une ville en retrait, avec la mer qui clapote sur ses remparts. Les amateurs de poissons de la lagune et d'anguilles fumées doivent absolument visiter I Pescatori, qui surplombe la lagune lunatique et géré par une coopérative de pêcheurs bourrus.

Porto Ercole, sur la rive orientale de Monte Argentario, était autrefois un village de pêcheurs endormi, mais le village s'est transformé en une base de voile et un centre de plongée animés. Forte Stelle est la plus imposante des fortifications de défense qui entourent le port, et c'est le seul fort du XVIe siècle encore ouvert aux visiteurs.

Son port jumeau, Porto Santo Stefano, est un tremplin vers l'île de Giglio mais marque également le début de "La Panoramica", la promenade panoramique le long de la côte de Monte Argentario. À l'ombre du château espagnol dans le port, la route côtière panoramique serpente le long des falaises, avec une vue spectaculaire sur l'archipel toscan à chaque tournant. Monte Argentario est la seule alternative qui rappelle le plus le paradis marin de la Sardaigne du continent toscan.
Tuttomaremma.com, Téléphone : 0564 813635
Site internet : www.tuttomaremma.com
Porto Santo Stefano 35, Grosseto 58019

En savoir plus

Bagni di Pisa - pour se revitaliser dans les sources d'eau chaude

Si vous souffrez d'une surdose de vie balnéaire en Versilia, optez pour une journée à Bagni di Pisa, le spa de jour le plus attrayant et le plus haut de gamme près de la côte. Située à San Giuliano Terme, à 40 km au sud de Forte dei Marmi, la station thermale est suffisamment proche de la côte pour combiner une sortie thermale avec une promenade côtière et un festin de fruits de mer autour de Marina di Pisa. La charmante ville thermale un peu ternie de San Giuliano Terme, se trouve à mi-chemin entre Pise et Lucques, au pied des montagnes pisanes. Des olives, des châtaignes et des pins poussent à proximité, tandis que des chevaux sauvages parcourent les collines. San Giuliano est réputée pour les pouvoirs curatifs de ses sources thermales.

La station thermale de Bagni di Pisa est le meilleur endroit pour expérimenter une cure thermale ou simplement se faire dorloter. À son apogée, cette station thermale atmosphérique a accueilli les poètes romantiques, mais elle reste tout-aussi romantique même après leur départ. Ces eaux thermales sont célébrées depuis l'époque romaine et sont particulièrement indiquées pour le traitement des rhumatismes et de l'arthrite. Montaigne, Byron et Shelley étaient de grands touristes qui ne juraient que par ces traitements. Même sans aucun mal, visitez ce spa le temps d'une journée revigorante. Laissez-vous aller aux sources chaudes et offrez-vous un ou deux traitements, y compris dans une piscine de grotte. Les journées au spa comprennent le déjeuner ou le dîner au restaurant romantique Dei Lorena, avec une vue lointaine sur la tour penchée de Pise. Vous pourrez également envisager un retour sur la côte à Marina di Pisa pour une promenade en bord de mer ou un dîner de fruits de mer. (Pour en savoir plus, consultez l'itinéraire de Marina di Pisa dans notre guide de Pise).
Bagni di Pisa, Largo Shelley 18, 56017 San Giuliano Terme
Téléphone : 0578 88501/57233
Site internet : www.bagnidipisa.com

En savoir plus
En savoir plus